J'ai déjà un enfant dans une école du CECCE et je désire en inscrire un autre et j'ai un compte Aspen. J'ai déjà un enfant dans une école du CECCE et je désire en inscrire un autre mais je n'ai pas de compte Aspen. Je n'ai pas d'enfant dans une école du CECCE et je désire en inscrire un.

Infos Négos

20 novembre 2022 - Toutes les écoles seront ouvertes demain - Entente de principe pour les membres du SCFP

 

Chers parents, tutrices, tuteurs,

Je suis heureux de vous informer que le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le gouvernement provincial et les associations représentant les conseils scolaires ont conclu une entente de principe en fin de journée aujourd’hui, mettant ainsi un terme aux moyens de pression et évitant la grève qui avait été annoncée mercredi dernier.

Les employés du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) représentés par cette unité syndicale, soit les concierges et le personnel de métier, ainsi que l’ensemble des employés du CECCE, seront de retour au travail demain (lundi). Toutes les écoles du CECCE seront donc ouvertes.

Je me réjouis qu’un terrain d’entente ait pu être trouvé entre les parties. Je suis heureux de savoir que les membres du personnel de métier et concierges du CECCE seront donc de retour au travail demain, et que ces derniers pourront bientôt compter sur une convention collective améliorée. Je suis aussi comme vous soulagé de savoir que les élèves pourront poursuivre leurs apprentissages en présentiel. Enfin, je tiens à nouveau à vous remercier pour la compréhension dont vous avez fait preuve au cours de cette période. 

Cordialement,

Marc Bertrand
Directeur de l’éducation

16 novembre 2022 - Possibilité de grève du SCFP et enseignement virtuel pour les écoles touchées dès le 21 novembre 

Chers parents, tutrices et tuteurs,

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a déposé un avis aujourd’hui pour annoncer que si une entente n’était pas conclue d’ici le 21 novembre, les membres représentés par cette unité syndicale exerceraient leur droit de grève. 

Si la grève se concrétise, le CECCE devra fermer l’accès à certaines écoles à compter du lundi 21 novembre, et ce, jusqu’à nouvel ordre. L’enseignement virtuel serait offert de façon asynchrone le lundi 21 novembre, et de façon synchrone à compter du mardi 22 novembre. 

Lors du débrayage du début novembre, des concierges avaient pu assurer le nettoyage et la désinfection des écoles. Cette fois, l’administration doit opter pour l’enseignement virtuel puisque si la grève se confirme, elle aurait à composer avec l’absence d’environ 160 membres réguliers et occasionnels du SCFP et ne serait donc pas en mesure d’assurer la propreté et la désinfection des lieux.

En bref :

  • Les écoles touchées par la grève poursuivront l’apprentissage virtuel de façon asynchrone le lundi 21 novembre. L’enseignement sera dispensé en mode synchrone dès le mardi 22 novembre et ce, jusqu’à nouvel ordre. Du matériel informatique sera distribué aux élèves vendredi.

  • Les élèves de classes distinctes suivantes se poursuivront en présentiel : classes pour élèves avec un handicap de développement (HD), un trouble du spectre de l’autisme (TSA), une déficience intellectuelle légère (DIL) et les élèves polyhandicapés.

  • Les garderies préscolaires demeureront ouvertes à moins d'avis contraire de la part du partenaire de service à la petite enfance.

  • Les services de garde avant et après l’école ne seront pas offerts aux enfants d’âge scolaire dans les écoles touchées par la grève.

  • Les programmes Petits pas à trois (PP3) ne seront pas offerts, à l’exception de celui à l’École catholique L’Envol.

 

Accès fermé à ces écoles concernées par la grève du SCFP
(personnel de conciergerie et personnel de métier)

  • Les écoles élémentaires du CECCE (sauf Au Coeur d’Ottawa, L’Envol à Quinte West, Notre-Dame à Kemptville et Mgr-Rémi-Gaulin à Kingston)

  • L’École secondaire catholique Marie-Rivier à Kingston

  • L’Académie catholique Ange-Gabriel à Brockville

  • Le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie à Pembroke

 

Les autres écoles sont pour leur part desservies par une firme externe non affiliée et ne sont pas affectées par cette grève.

Apprentissages en présentiel pour les élèves de classes distinctes

Les élèves des classes distinctes qui vivent avec un handicap de développement (HD), un trouble du spectre de l’autisme (TSA), une déficience intellectuelle légère (DIL) et les élèves polyhandicapés poursuivront leur apprentissage en présentiel. L’administration sera en mesure de respecter les consignes de désinfection demandées par le Ministère pour ces quelques classes.

Annulation des activités parascolaires

Si la grève se concrétise, l’administration annulera les activités parascolaires prévues pendant la journée scolaire et en dehors des heures de classe, à compter du lundi 21 novembre, et ce, jusqu’à nouvel ordre. Si vous avez engagé des frais pour une sortie ou une activité et que celle-ci est annulée, vous êtes invité à vous adresser à la direction de l’école de votre enfant pour obtenir un remboursement.

Matériel informatique

Si aucune entente ne survient avant le vendredi 18 novembre, un appareil informatique sera remis à chaque élève des écoles élémentaires touchées par la grève. Les élèves des trois écoles secondaires concernées seront pour leur part invités à apporter, à la maison, le chromebook qui leur a été assigné en début d’année scolaire. 

L’administration suivra de près l’évolution de la situation et vous tiendra informés des développements. Je vous remercie pour votre compréhension et vous rappelle que toutes les mises à jour sont publiées sur le site web du CECCE.

Cordialement,

 

Marc Bertrand

Directeur de l’éducation
 

 

7 novembre 2022 - Retour à la table de négociation - Les écoles seront ouvertes demain

Chers parents, tutrices et tuteurs,

Je suis heureux de vous informer que le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a accepté l’offre de la Couronne de retourner à la table de négociation mettant ainsi un terme aux moyens de pression et à la grève.

L’administration apprécie la décision du gouvernement de reprendre les négociations et de retirer sa loi spéciale (Loi 28) et la disposition de dérogation et souhaite que celles-ci conduisent à une entente collective satisfaisante pour l’ensemble des parties. Le CECCE a toujours préconisé une approche constructive de négociation qui favorise un retour au travail au choix pour le personnel de soutien du SCFP.

Cela étant dit, l’ensemble des employés du CECCE représentés par cette unité syndicale, soit les concierges et le personnel de métier, poursuivront leurs tâches quotidiennes dès demain. Les écoles et les services de garde seront donc ouverts demain et pour les jours à venir.

Sachez que l’administration s’est assurée que les consignes de désinfection et de nettoyage demandées par le Ministère pouvaient être respectées vendredi dernier et aujourd’hui. Le CECCE est toutefois bien heureux de pouvoir compter sur le retour du personnel à la conciergerie et de métier compétent et dévoué.

Veuillez agréer, chers parents, tutrices, tuteurs, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Marc Bertrand

Directeur de l’éducation

4 novembre 2022 - Toutes les écoles du CECCE demeureront ouvertes le lundi 7 novembre 2022

 

Cher parent, tutrice ou tuteur,

La présente est pour vous informer que toutes les écoles et services de garde demeureront ouverts, le lundi 7 novembre 2022, malgré les moyens de pression et ce, tant et aussi longtemps que l’administration pourra mettre des mesures en place afin que le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel soient préservés.
 

En bref :

  • Le CECCE prévoit garder toutes ses écoles ouvertes le lundi 7 novembre 2022, et ce, même si certains membres du personnel du SCFP décident de tenir des moyens de pression, car l’administration serait en mesure de respecter les consignes de désinfection demandées par le Ministère dans tous les cas.

  • Les services de garde avant et après l’école ainsi que les garderies resteront également ouverts.

  • Au CECCE, l’unité syndicale du SCFP représente le personnel de métier et de conciergerie, pour un total de 160 employés, alors que le SCFP est représenté en plus grand nombre dans d’autres conseils scolaires.

  • L’administration continue à suivre de près l’évolution de la situation et vous tiendra informé des développements. 

 

Les écoles seront donc ouvertes pour poursuivre les apprentissages en présentiel, et ce, même si certains membres du personnel représentés par cette unité syndicale décident de tenir des moyens de pression, car l’administration serait en mesure de respecter les consignes de désinfection demandées par le Ministère dans tous les cas. Les services de garde avant et après l’école ainsi que les garderies resteront également ouverts.

Le CECCE aurait souhaité que les négociations conduisent à une entente collective satisfaisante pour l’ensemble des parties, afin d’éviter la situation de crise ayant mené à la grève. Le CECCE préconise une approche constructive de négociation qui favorise un retour au travail pour le personnel de soutien du SCFP.

Toutefois, la décision, prise par la Province, pour assurer la continuité des apprentissages, relève du gouvernement de l’Ontario. Face à cette situation, le CECCE se doit de mettre en place les meilleures conditions d’apprentissage pour les élèves et de travail pour le personnel.

L’administration continue à suivre de près l’évolution de la situation et vous tiendra informé des développements. Je vous remercie pour votre compréhension et vous rappelle que toutes les mises à jour sont publiées sur le site Web du CECCE.

 

Marc Bertrand

Directeur de l’éducation

3 novembre 2022 : Adoption de la Loi déclarant la grève annoncée illégale 

Cher parent, tutrice ou tuteur,

Aujourd’hui, le gouvernement de l'Ontario a adopté la Loi visant à garder les élèves en classe. L’adoption de cette loi met ainsi fin aux négociations provinciales et impose une nouvelle convention collective aux membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) de la province.

En bref :

  • L’adoption du projet de loi rend la grève illégale.

  • Les écoles du CECCE restent ouvertes le vendredi 4 novembre.

  • Le groupe syndical du SCFP pourrait décider d'encourager leurs membres à ne pas se présenter au travail demain malgré la loi spéciale rendant le débrayage illégal. Même dans cette éventualité, les écoles du CECCE demeureraient ouvertes ce vendredi 4 novembre.  

  • Par mesure préventive, les élèves des écoles touchées par les moyens de pression recevront un appareil électronique vendredi. L'administration réévaluera la décision de maintenir les écoles ouvertes en fin de semaine en fonction de l'évolution de la situation.

 

En principe, la grève du personnel du SCFP qui devait débuter demain est annulée. Cependant, les représentantes et représentants du SCFP ont annoncé leur intention d'encourager leurs membres à ne pas se présenter au travail demain malgré la loi spéciale rendant le débrayage illégal. L’administration maintient donc son plan de garder ses écoles ouvertes demain le vendredi 4 novembre comme annoncé plus tôt cette semaine. Cette décision sera réévaluée selon l’évolution de la situation. Une communication vous sera acheminée à cet effet. 

Prêt de matériel électronique pour les écoles concernées seulement

Par mesure préventive, au cas où les moyens de pression se poursuivaient sur une plus longue période, le personnel scolaire des écoles élémentaires concernées (voir tableau ci-bas) distribuera un appareil électronique aux élèves ce vendredi 4 novembre. Les élèves des trois écoles secondaires concernées seront pour leur part invités à apporter le chromebook qui leur est assigné à la maison ce vendredi. 

Si l’enseignement devait se poursuivre en mode virtuel à une date ultérieure, l’administration vous en informera rapidement. Soyez assurée et assuré que l’administration du CECCE fera tout son possible pour maintenir les écoles ouvertes.

Écoles concernées par la grève du SCFP 

(personnel de conciergerie et personnel de métier)

  • Les écoles élémentaires du CECCE (sauf Au Coeur d’Ottawa, L’Envol à Trenton, Notre-Dame à Kemptville et Mgr-Rémi-Gaulin à Kingston)

  • L’École secondaire catholique Marie-Rivier à Kingston

  • L’Académie catholique Ange-Gabriel à Brockville

  • Le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie à Pembroke

Écoles non concernées par la grève du SCFP

  • Les écoles secondaires du CECCE (sauf Ange-Gabriel à Brockville, Jeanne-Lajoie à Pembroke et Marie-Rivier à Kingston)

  • L’École secondaire catholique de l’Innovation à Ottawa

  • L’Académie catholique Notre-Dame à Kemptville

  • L’École élémentaire et secondaire catholique L’Envol à Quinte West (Trenton)

  • L’École Au Coeur d’Ottawa 

  • L’École Mgr-Rémi-Gaulin à Kingston

  • L’Éducation permanente à Ottawa

 

Ces écoles sont pour leur part desservies par une firme externe non affiliée. Elles ne seront donc pas affectées par cette grève.

Je suis conscient que ce projet de loi puisse être source de déception de la part de certains membres de l'unité syndicale SCFP et je tiens à réitérer mon appréciation de leur travail au quotidien.

L’administration du CECCE vous remercie pour votre compréhension. Je vous rappelle que toutes les mises à jour sont publiées sur le site web du CECCE.

Marc Bertrand

Directeur de l’éducation

 

30 octobre 2022 - Mise à jour sur les négociations avec les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - grève des concierges et du personnel de métier, à compter du vendredi 4 novembre 2022 et pour une durée indéterminée 

Le dimanche 30 octobre 2022

Chers parents, tutrices et tuteurs,

La présente vise à vous fournir une mise à jour en ce qui a trait aux négociations entre le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), le gouvernement provincial et les quatre (4) associations de conseillères et de conseillers scolaires représentant les quatre (4) systèmes d’éducation en Ontario. Au CECCE, le SCFP représente le personnel de conciergerie dans certaines écoles ainsi que le personnel de métier.

Faits en bref
  • Le SCFP a annoncé le déclenchement d’une grève pour une durée indéterminée dans l’ensemble de la province, à partir du vendredi 4 novembre 2022 prochain.  
  • À noter que l’ensemble des écoles du CECCE et des services de garde demeureront toutefois ouverts
  • Ceci signifie donc que les concierges et le personnel de métier des écoles élémentaires du CECCE (sauf Au Coeur d’Ottawa, Mgr-Rémi-Gaulin à Kingston,  L’Envol à Trenton et Notre-Dame à Kemptville), l’École secondaire catholique Marie-Rivier, l’Académie catholique Ange-Gabriel et le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie seront en grève pour une durée indéterminée à compter du vendredi 4 novembre.
  • Au CECCE, l’unité syndicale SCFP représente quelque 160 employés réguliers et occasionnels.

Tel qu’indiqué dans la lettre qui vous a été envoyée le 17 octobre dernier, la convention collective de ce syndicat est échue depuis le 31 août dernier. L’administration du CECCE reconnaît les droits des membres du SCFP d’exercer des moyens de pression et désire maintenir durant cette période, une communication ouverte avec les représentantes et représentants du SCFP.

  • Cette situation risque de perturber entre autres le nettoyage et l’entretien des écoles élémentaires (sauf l’école Au Coeur d’Ottawa, l’école Mgr-Rémi-Gaulin, l’école L’Envol et l’Académie catholique Notre-Dame), en plus des écoles secondaires Marie-Rivier, Ange-Gabriel et Jeanne-Lajoie. 
  • Pour ce qui est des autres écoles secondaires, de l’école Au Coeur d’Ottawa, de l’école Mgr-Rémi-Gaulin, de l’école L’Envol, de l’Académie catholique Notre-Dame, de l’Innovation, de l’Éducation Permanente et du Centre éducatif du CECCE, ils sont pour leur part desservis par une firme externe non affiliée et ne seront donc pas affectés par ces moyens de pression. 
  • Il est à noter que toutes les écoles et services de garde demeureront ouverts malgré les moyens de pression et ce, tant et aussi longtemps que l’administration pourra mettre des mesures en place afin que le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel soient préservés. 

Les négociations entre le gouvernement provincial et le SCFP se poursuivront cette semaine. 


Mise à jour au sujet de la grève du SCFP débutant le vendredi 4 novembre

Veuillez prendre note qu’aucune autre communication ne sera transmise pour confirmer cette grève. Toutefois, si une entente est conclue entre les parties et que la grève est annulée, l’information vous sera alors communiquée par courriel.

Je vous rappelle que les nouvelles importantes continueront de paraître sur le site Web du CECCE

Veuillez agréer, chers parents, tutrices et tuteurs, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Écoles concernées par la grève du SCFP 
(personnel de conciergerie et personnel de métier
  • Les écoles élémentaires du CECCE (sauf Au Coeur d’Ottawa, L’Envol à Trenton, Notre-Dame à Kemptville et Mgr Rémi Gaulin à Kingston)
  • L’École secondaire catholique Marie-Rivier à Kingston
  • L’Académie catholique Ange-Gabriel à Brockville
  • Le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie à Pembroke
Écoles non concernées par la grève du SCFP
  • Les écoles secondaires du CECCE (sauf Ange-Gabriel à Brockville, Jeanne-Lajoie à Pembroke et Marie-Rivier à Kingston)
  • L’École secondaire catholique de l’Innovation à Ottawa
  • L’Académie catholique Notre-Dame à Kemptville
  • L’École élémentaire et secondaire catholique L’Envol à Trenton
  • L’École Au Coeur d’Ottawa 
  • L’École Mgr-Rémi-Gaulin à Kingston
  • L’Éducation permanente à Ottawa

Ces écoles sont pour leur part desservies par une firme externe non affiliée. Elles ne seront donc pas affectées par cette grève. 

 

Marc Bertrand 
Directeur de l’éducation

17 octobre 2022 - Négociations avec les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Information pour les parents

 

Cher parent, tutrice ou tuteur,

Le 7 octobre dernier, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente le personnel de conciergerie ainsi que le personnel de métier au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), a déposé un rapport de non-conciliation (No Board Report). L’administration vient d’être informée que les membres de cette association syndicale seront en position d’entreprendre des moyens de pression à compter du jeudi 3 novembre 2022, si aucune entente n’est conclue d’ici cette date.

Comme vous le savez sans doute, le SCFP, dont  la convention collective est échue depuis le 31 août dernier, est actuellement en négociation avec le gouvernement provincial et les quatre (4) associations représentant les conseils scolaires des quatre systèmes d’éducation en Ontario.  

L’administration surveillera de très près l’évolution du dossier et vous tiendra informé de tout changement qui pourrait avoir un impact sur le bon fonctionnement des écoles.

Veuillez agréer, cher parent, tutrice ou tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Marc-Bertrand
Directeur de l’éducation

Ensemble pour la réussite
et le bien-être de chaque élève
© Tous droits réservés 2023. CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est.
Hébergé par : Impeka

Bien que le site web de l'école n'est pas traduit, il est possible de faire traduire ce site par Google en choisissant la langue que vous désirez dans le menu déroulant.

Although this website is in French only, it is possible to use this drop down menu to choose a language and have it automatically translated by Google.

While our Board and our schools offer services in French, we try our best to accommodate English-speaking parents and members of the school community.

For registration information, please contact the school board's Family Welcome Office at 613 746-3837 or toll free at 1 888 230-5131 extension 3837.