Votre enfant est déjà inscrit à une école du CECCE ? Votre enfant n'est pas encore inscrit à une école du CECCE ?
EN
Inscription en tout temps : 1 (888) 230-5131
TÉLÉPHONER Liens utiles RÉSULTATS OQRE Je veux inscrire mon enfant

Négociations

6 octobre 2019 : La grève générale illimitée est évitée: entente de principe entre le SCFP, la Couronne et les quatre associations de conseillers scolaires 

Le dimanche 6 octobre 2019

Cher parent, tutrice ou tuteur,

Je suis heureux de vous informer que le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), la Couronne et les quatre (4) associations de conseillers scolaires ont conclu une entente de principe ce soir mettant ainsi un terme aux moyens de pression et évitant une grève générale illimitée. 

Cela étant dit, les employés représentés par cette unité syndicale ainsi que l’ensemble des employés du CECCE reprendront leur poste demain matin, le lundi 7 octobre. Cette entente signifie donc le retour à la normale dans l’ensemble des écoles. 

Je me réjouis du dénouement des négociations qui ont mené à cette entente de principe et j’aimerais vous remercier encore une fois pour votre patience et pour votre compréhension durant cette période. L’administration est désolée des inconvénients que les moyens de pression auraient pu causer pour vous et votre enfant durant la grève du zèle.

Veuillez agréer, cher parent, tutrice, tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

Cc. Directions d’école du CECCE

Conseillères et conseillers scolaires

6 octobre : Avis de tenue de lignes de piquetage des membres du SCFP, devant certaines écoles du CECCE

Cher parent, tutrice ou tuteur,

La présente a pour objectif de vous informer que le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les concierges, les journaliers et le personnel de métier au sein du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), a déclenché une grève générale illimitée et a invité ses membres à ériger des lignes de piquetage à compter du lundi 7 octobre, à moins qu’une entente ne soit conclue d’ici minuit ce soir. Cela signifie que les membres du personnel syndiqués du SCFP et possiblement des alliés provenant d’autres organisations se regrouperont devant les entrées de certains établissements scolaires pour en ralentir l’accès. 

Au moment de cet envoi, il n’y a pas encore d’entente, mais les parties sont toujours à la table de négociation.

Le syndicat informera le CECCE de l’endroit où se tiendront les lignes de piquetage une journée à l’avance. Chaque jour, quatre établissements scolaires différents du Conseil seront ciblés, et le piquetage se fera entre 6 h et 10 h le matin et entre 14 h et 18 h le soir. 

Le 7 octobre 2019, les lignes de piquetage seront érigées à:

 
  • l’École Montfort, 350 rue Den Haag

  • l’École Saint-Joseph d’Orléans, 6664 rue Carrière

  • le Centre Jeanne-Lajoie, 1255 rue Pembroke Ouest, Pembroke (entre 6 h et 10 h seulement)

  • l’académie Ange-Gabriel, 1515 Kensington Pkwy, Brockville (entre 6 h et 10 h seulement)

 

N.B. Les parents des prochaines écoles ciblées par la tenue de lignes de piquetage seront informés par courriel dès que le syndicat en informera le CECCE.

À noter que la circulation automobile pour accéder au stationnement pourrait être ralentie puisque les grévistes prévoient arrêter chaque voiture pendant 10 minutes à la fois. Toutefois, les élèves, les parents et le personnel pourront accéder au bâtiment et du personnel veillera au bon déroulement et à l’accueil de ceux-ci. Vous êtes donc invités à vous stationner dans les rues avoisinantes pour faciliter la circulation aux abords de l’école. Les écoles demeurent ouvertes et le transport par autobus continuera aussi d’être assuré. L’horaire normal sera donc en vigueur pour la journée. 

La décision de maintenir les écoles du CECCE ouvertes s’explique par le fait qu’une grève générale illimitée du SCFP n’affectera pas la sécurité ou le bien-être des élèves et du personnel. Toutefois, l’administration s’engage à suivre la situation de très près et à évaluer les besoins des écoles au cas par cas. Soyez assuré que le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel demeurent prioritaires pour les écoles et le Conseil. 

Veuillez prendre note que les mises à jour concernant les moyens de pression continueront d'être publiées sur le site Internet du CECCE. Pour toute question, vous êtes invité à communiquer avec la direction de votre école. 

Veuillez agréer, cher parent, tutrice, tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

 

The CECCE's language policy is to communicate this type of information in French. Should you wish to clarify some points or to obtain additional information in English, please do not hesitate to contact your child's school directly.

3 octobre : En cas de grève générale illimitée, les écoles du CECCE demeurent ouvertes

Cher parent, tutrice ou tuteur,

Vous aurez sans doute entendu dans les médias le fait que le Ottawa Catholic School Board (OCSB) a décidé de fermer ses écoles lundi prochain, si la  grève générale illimitée se confirmait, pour les membres du Syndicat de la fonction publique (SCFP). L’administration du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) pour sa part maintient ses écoles ouvertes.

La décision de maintenir les écoles du CECCE ouvertes s’explique par le fait qu’une grève générale illimitée du SCFP n’affecterait pas la sécurité ou le bien-être des élèves et du personnel. Toutefois, l’administration s’engage à suivre la situation de très près et à évaluer les besoins des écoles au cas par cas. 

Malgré tous les efforts que pourraient déployer l’administration pour atténuer les effets de la grève générale, il pourrait y avoir des délais au niveau de l’entretien. Les lignes de piquetage pourraient également avoir un impact sur l’accès au stationnement et à la propriété de l’école, sur le transport scolaire, plus particulièrement au niveau de l’embarquement et du débarquement des élèves. De ce fait, l’heure du début des classes pourrait être légèrement affectée. 

Contrairement au Ottawa Catholic School Board pour qui la grève affecte entre autres les éducatrices et éducateurs de la petite enfance, les technopédagogues, les bibliotechniciennes et bibliotechniciens, et le personnel de soutien administratif, au CECCE, le Syndicat canadien de la fonction publique représente uniquement les concierges, les journaliers et le personnel de métier. 

Finalement, je tiens donc à vous remercier à l’avance de votre patience et collaboration. Pour toute question, veuillez communiquer avec la direction de l’école de votre enfant.

Veuillez agréer, cher parent, tutrice, tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

 

The CECCE's language policy is to communicate this type of information in French. Should you wish to clarify some points or to obtain additional information in English, please do not hesitate to contact your child's school directly.

2 octobre: Possibilité d’une grève générale illimitée pour les membres du SCFP

Cher parent, tutrice, tuteur,

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) a informé les conseils scolaires que les membres de son unité syndicale déclencheront une grève générale illimitée à compter du lundi 7 octobre 2019, si une entente n’est pas conclue d'ici dimanche le 6 octobre entre la couronne et les quatre associations de conseils scolaires. 

En Ontario, ce groupe syndical représente quelque 55 000 employés de soutien des écoles de l'Ontario. Au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est, l’unité syndicale représente quelque 160 employés, soit des concierges, des journaliers et du personnel de métier.

Si le SCFP exerce son droit de grève générale à compter de lundi, l'administration maintiendra les écoles ouvertes et évaluera, sur une base quotidienne, l'impact  de celle-ci sur le bon fonctionnement des écoles. L’administration suivra le statut de chaque école qui sera évalué au cas par cas. Je tiens donc à vous remercier à l’avance de votre patience et collaboration.

Il est à noter que durant la grève générale, le personnel cadre pourrait être appelé à assumer des services essentiels en conciergerie. Au besoin, l’administration pourrait retenir les services d’une firme externe pour traiter des tâches pouvant avoir un  impact sur la sécurité et le bien-être. 

Malgré tous les efforts que pourraient déployer l’administration pour atténuer les effets de la grève générale, il pourrait y avoir des délais au niveau de l’entretien. Les lignes de piquetage pourraient également avoir un impact sur l’accès au stationnement et à la propriété de l’école, sur le transport scolaire, plus particulièrement au niveau de l’embarquement et du débarquement des élèves. De ce fait, l’heure du début des classes pourrait être légèrement affectée. 

Le Conseil est désolé des inconvénients que cette situation pourrait occasionner pour vous et votre enfant. 

Soyez assuré que le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel demeurent prioritaires pour les écoles et le Conseil et que l’administration du CECCE a mis en place toutes les mesures nécessaires afin d’assurer le bon fonctionnement des écoles.  

Veuillez prendre note que les nouvelles importantes continueront d’être publiées sur le site Internet du CECCE ainsi que sur la page Facebook du Conseil. Pour toute autre question, vous êtes invité à communiquer avec la direction de votre école respective. 

 

Écoles concernées par la grève générale du SCFP

  • Les écoles élémentaires du CECCE (sauf L’Envol à Trenton, Notre-Dame à Kemptville et Au Coeur d'Ottawa, Mgr-Rémi-Gaulin et Horizon-Jeunesse à Ottawa)

  • L’École secondaire catholique Marie-Rivier

  • L’Académie catholique Ange-Gabriel

  • Le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie

Écoles non concernées par la grève générale du SCFP

  • Les écoles secondaires du CECCE (sauf Ange-Gabriel à Brockville, Jeanne-Lajoie à Pembroke et Marie-Rivier à Kingston)

  • Le Centre professionnel et technique Minto

  • L’Académie catholique Notre-Dame

  • L’École élémentaire catholique L’Envol

  • L’Éducation permanente

  • L'École élémentaire catholique Au Coeur d'Ottawa

  • L'École élémentaire catholique Horizon-Jeunesse

  • L'École élémentaire catholique Mgr-Rémi-Gaulin

 

Ces écoles sont pour leur part desservies par une firme externe non affiliée. Elles ne seront donc pas affectées par ces moyens de pression. 

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

 

Cc. Directions d’école du CECCE

Conseillères et conseillers scolaires

2 octobre: Avis de tenue de piquets d’information des membres du SCFP

Cher parent, tutrice ou tuteur,

La présente vise à vous informer que le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) qui représente les concierges et le personnel de métier au sein du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) a invité ses membres à tenir des piquets d’information, le jeudi 3 octobre, devant les écoles élémentaires catholiques de la Découverte, Terre-des-Jeunes et Sainte-Geneviève. Cela signifie que ces membres du personnel syndiqués du SCFP et possiblement des alliés d’autres organisations distribueront de la documentation aux parents, passants et membres du personnel devant ces trois écoles. 

Ces piquets d’information se tiendront en dehors des heures de travail des syndiqués, soit de 7 h à 9 h. 

Soyez assuré que le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel demeurent prioritaires pour les écoles et le Conseil. Le tout se déroulera pacifiquement et les piquets d’information n’entraveront pas le libre accès aux écoles ni le bon fonctionnement des classes. Les écoles demeurent ouvertes et l’horaire normal sera donc en vigueur pour la journée. 

Rappelons que cette décision du SCFP de déclencher, dès demain, des mesures additionnelles en lien avec la grève du zèle en cours depuis le 30 septembre dernier survient dans le cadre des négociations avec le gouvernement provincial et les quatre (4) associations de conseillères et de conseillers scolaires représentant les quatre (4) systèmes d’éducation en Ontario, en vue du renouvellement de la convention collective.

Veuillez prendre note que les mises à jour concernant les moyens de pression continueront d'être publiées sur le site Internet du CECCE ainsi que sur la page Facebook du Conseil. Pour toute question, vous êtes invité à communiquer avec la direction de votre école respective. 

Veuillez agréer, cher parent, tutrice, tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

30 septembre: Grève du zèle du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)

Cher parent, tutrice ou tuteur,

La présente vise à vous informer des derniers développements survenus en marge des négociations provinciales en vue du renouvellement de la convention collective du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les concierges et le personnel de métier. 

Le SCFP confirme le déclenchement d’une grève du zèle à compter d’aujourd’hui, alors qu’il n’y a toujours pas d’entente entre le SCFP, la Couronne et les quatre (4) associations de conseillères et de conseillers scolaires représentant les quatre (4) systèmes d’éducation en Ontario. De ce fait, le syndicat a avisé l’administration du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) des moyens de pression qui seront en vigueur dès aujourd’hui. 

Une grève du zèle signifie que les concierges et le personnel de métier exécuteront leur travail choisissant délibérément de ne plus effectuer certaines tâches de conciergerie et d’entretien. En bref, cela aura pour effet de nuire à certaines activités, mais ne touchera pas l’enseignement en salle de classe.

Je suis conscient que cette situation perturbera légèrement le fonctionnement des écoles et pourrait avoir un impact sur le nettoyage quotidien des corridors, des gymnases et des bureaux administratifs. Je tiens donc à vous remercier à l’avance de votre patience et collaboration.

Pour consulter la liste des écoles concernées (et non concernées) par cette grève du zèle, référez-vous au tableau au bas de cette lettre. De plus, je vous rappelle que les nouvelles importantes continueront de paraître sur les sites Internet du CECCE et de ses écoles, ainsi que sur la page Facebook du Conseil.

Malgré les désagréments que cette situation pourrait causer, soyez assuré, cher parent, tutrice, tuteur, que la sécurité et le bien-être des élèves, ainsi que la qualité de l’éducation sont prioritaires pour les écoles du CECCE. Si vous avez des inquiétudes, des questions ou si vous vous sentez affecté par les moyens de pression, n’hésitez pas à communiquer avec la direction de l’école de votre enfant. 

Veuillez agréer, cher parent, tutrice ou tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

 

Écoles concernées par la grève du zèle du SCFP

  • Les écoles élémentaires du CECCE (sauf celles mentionnées ci-bas)

  • L’École secondaire catholique Marie-Rivier

  • L’Académie catholique Ange-Gabriel

  • Le Centre scolaire catholique Jeanne-Lajoie

Écoles non concernées par la grève du zèle du SCFP

  • Les écoles secondaires du CECCE (sauf celles mentionnées ci-haut)

  • Le Centre professionnel et technique Minto

  • L’Académie catholique Notre-Dame

  • L’École élémentaire catholique L’Envol

  • L’Éducation Permanente

 

Ces écoles sont pour leur part desservies par une firme externe non affiliée. Elles ne seront donc pas affectées par ces moyens de pression. 

 

 

24 septembre: Négociations avec les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Information pour les parents

English will follow

Objet: Négociations avec les membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) - Information pour les parents

Cher parent, tutrice ou tuteur,

Comme vous le savez sans doute, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) dont la convention collective est échue depuis le 31 août dernier est actuellement en période de négociations avec le gouvernement provincial et les quatre (4) associations de conseillères et de conseillers scolaires représentant les quatre (4) systèmes d’éducation en Ontario.  

Au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), ce syndicat représente les concierges ainsi que le personnel de métier.

Le SCFP a dévoilé aujourd’hui, par voie de communiqué médiatique, son intention d’entreprendre des moyens de pression à compter du lundi 30 septembre 2019. Cette situation affectera la majorité des conseils scolaires de la province. 

Au CECCE, ces moyens de pression risquent de perturber entre autres le nettoyage et l’entretien des écoles élémentaires, en plus des écoles secondaires Marie-Rivier, Ange-Gabriel et Jeanne-Lajoie. 

 

Pour ce qui est des autres écoles secondaires, de l’Académie catholique Notre-Dame, de l'École élémentaire catholique L'Envol, de l’Éducation Permanente, du Centre professionnel et technique Minto et du Centre éducatif du CECCE, ils sont pour leur part desservis par une firme externe non affiliée et ne seront donc pas affectés par ces moyens de pression. 

Bien qu’il y aura des moyens de pression, les écoles demeureront ouvertes tant et aussi longtemps que l’administration sera en mesure d’assurer le bien-être et la sécurité des élèves et des membres du personnel. 

L’administration surveillera de très près l’évolution du dossier et vous tiendra informé de tout changement qui pourrait avoir un impact sur le bon fonctionnement des écoles.

Le CECCE est dans l’attente de la confirmation des prochaines dates de négociations provinciales pour ce groupe d’employés. Veuillez prendre note que les nouvelles importantes continueront de paraître sur le site Internet du CECCE et de ses écoles ainsi que sur la page Facebook du Conseil. Pour toutes autres questions, vous êtes invité à communiquer avec la direction de l’école de votre enfant.

Veuillez agréer, cher parent, tutrice, tuteur, l’expression de mes sentiments les plus distingués.

 

Réjean Sirois

Directeur de l’éducation

 

Subject: Negotiations with members of the Canadian Union of Public Employees (CUPE) - Information for parents and guardians


Dear Parent or Guardian,

As you may be aware, the Canadian Union of Public Employees (CUPE), whose collective agreement expired on August 31, is currently engaged in negotiations with the provincial government and the four (4) trustees’ associations representing Ontario’s four (4) education systems.

The Union represents custodians and tradespeople working for the Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE).

Today, CUPE issued a press release indicating its intention to initiate job action on Monday, September 30, 2019. This situation will affect most of the province’s school boards.

Job action could have an impact on cleaning and maintenance at the CECCE’s elementary schools as well as Marie-Rivier, Ange-Gabriel and Jeanne-Lajoie high schools. 

Services at the board’s other high schools, its administrative offices, Académie catholique Notre-Dame, École élémentaire catholique L'Envol, Éducation Permanente, and the Centre professionnel et technique Minto are provided by an external unaffiliated firm and will therefore not be affected by job action.

Regardless of any job action, schools will remain open as long as the administration can ensure the safety and well-being of students and staff.

The board will monitor developments closely and keep you informed of any changes that could affect normal school operations.

The CECCE is awaiting confirmation of future provincial bargaining dates for this group of employees. We will continue to make important updates available on the CECCE’s website, school websites, and the board's Facebook page. If you have any other questions, please contact the principal of your child’s school.

 

Sincerely,

 

Réjean Sirois
Director of Education

Ensemble pour la réussite
et le bien-être de chaque élève
© Tous droits réservés 2019. CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est.
Hébergé par : Impeka

Bien que le site web de l'école n'est pas traduit, il est possible de faire traduire ce site par Google en choisissant la langue que vous désirez dans le menu déroulant.

Although this website is in French only, it is possible to use this drop down menu to choose a language and have it automatically translated by Google.

While our Board and our schools offer services in French, we try our best to accommodate English-speaking parents and members of the school community.

For registration information, please contact the school board's Family Welcome Office at 613 746-3837 or toll free at 1 888 230-5131 extension 3837.